dimanche 30 avril 2017

Ce mois-ci #Avril 2017

En ce mois d'Avril, chez nous, il y a eu...
- Titouan en week-end chez ses grands-parents..avec, en prime, une sortie au Jardin d'acclimatation,
- des sorties aux Buttes Chaumont, au square, etc.
- le premier barbecue de l'année!
- Titouan qui dessine/découpe/colle/assemble...bref faire des bricolages bien créatifs!
- une tortue au square...!
- un nouvel enthousiasme pour le "Kinetic sand",
- du dessin (beaucoup!), des gommettes, etc.
- des microbes...beaucoup...et pour tous!,
- Titouan qui s'exclame "Je suis fier! Je suis fier" après avoir réussi un mur d'escalade,
- une chasse aux oeufs et un goûter de Pâques,
- un petit garçon qui commence à aimer se déguiser,
- un pique-nique au bois de Vincennes,
- du temps à observer les insectes et à jardiner,
- Loup qui nous offre de magnifiques sourires, prononce ses premiers "arreuh" et essaie d'attraper,
- de nouvelles rencontres non-sco,
- un temps "Lecture de contes" à la bibliothèque,
- Et bientôt trois mois en compagnie de cet adorable petit Loup! Bébé si calme, si serein et si présent à la fois ❤❤.





Et chez vous?
Je vous souhaite un joli mois de Mai!

dimanche 23 avril 2017

Frères et soeurs sans rivalité #Les disputes

Voilà plusieurs jours sans articles..la faute aux microbes ;)!
J'espère que, de votre côté vous allez bien.
Aujourd'hui, je vous parle à nouveau de "Frères et sœurs sans rivalité"!

Parce que les mésententes sont inévitables, Adèle Faber et Elaine Mazlish se sont bien sûr penchées sur l'épineuse question des disputes dans la fratrie (ou, pour élargir, entre enfants!).

Je résume ici leur pensée et je vous partage leur "pense-bête".

Alors, comment régler les disputes?

Niveau 1. Chamailleries normales.
1. Pensez à vos prochaines vacances.
2. Dites-vous que vos enfants font une expérience importante dans le domaine de la résolution de problème.

Niveau 2: La situation se dégrade. L'intervention d'un adulte pourrait être utile.
1. Reconnaissez leur colère: "Vous avez l'air furieux l'un contre l'autre!"
2. Reflétez le point de vue de chacun des enfants: "Ainsi, Sara, tu veux continuer à tenir le chiot, parce qu'il vient juste de s'installer dans tes bras...Et toi, Benoît, tu trouves que tu as aussi le droit d'avoir ton tour."
3. Décrivez le problème avec respect: "C'est une situation difficile. Deux enfants mais seulement un petit chien."
4. Manifestez votre confiance dans la capacité des enfants à trouver une solution qui leur convient mutuellement: "Je vous fais confiance pour trouver une solution qui sera équitable pour chacun de vous...et équitable pour le chien."
5. Quittez la pièce.

Niveau 3: Situation qui pourrait devenir dangereuse.
1. Informez-vous: "Est-ce une bagarre pour jouer ou une vraie bagarre?" (Les bagarres pour jouer sont permises. Les vraies bagarres ne le sont pas.)
2. Rappelez-leur la règle: "On peut jouer à se battre si tout le monde est d'accord." (Si ça n'amuse plus l'un des deux, ça doit cesser.)
3. Si le jeu est trop rude selon vous...: "Vous êtes peut-être en train de jouer, mais je trouve ça trop rude. Vous devez trouver une autre activité."

Niveau 4: Situation définitivement dangereuse! Intervention indispensable de la part d'un adulte.
1.  Décrivez ce qui se passe: "Vous êtes tous les deux très en colère l'un contre l'autre!"
2. Séparez les enfants: "Ce n'est plus prudent d'être ensemble. Il vous faut une période de calme. Vite, toi dans ta chambre, et toi dans la tienne!".

N'hésitez pas à mixer un peu tout cela et d'aviser, de personnaliser en fonction de la situation.
Je vous propose un exemple concret qui se passe en structure d'accueil et qui se situe un peu à cheval de toutes les situations évoquées plus haut. On notera le jeune âge des enfants, ce qui explique mon implication (tout aussi imparfait soit-elle ;)!)

Situation:
Je suis avec un petit groupe d'enfants âgés de 2 à 6 ans.
Camille (2 ans) et Sacha (3 ans 1/2) se disputent très fortement un légo. Camille s’apprête à griffer Sacha. Et Sacha serre les dents et les poings.
J'interviens en arrêtant le geste de Camille et en m'exclamant: "Stop!".
Je reconnais leur colère: "Je vois deux enfants très en colère".
Camille et Sacha s'exclament vigoureusement: "Oui!!!". 
Je décris la situation: "Je vois deux enfants qui veulent le même jouet". La tension commence déjà à s'apaiser. "Vous allez me dire chacun votre tour ce qui se passe pour vous. Sacha tu commences."
Sacha, en colère: "Camille elle me prend le légo qui est long! Mais moi j'en ai besoin pour faire un avion!"
Moi: "D'accord Sacha, je comprends." Puis, m'adressant à Camille: "Et toi Camille? Que se passe-t-il pour toi?"
Camille: "Bah moi aussi je veux faire un avion!!".
Moi: "D'accord, je vois. C'est un problème qu'on a là! Il y a deux enfants mais pas assez de légos longs pour faire deux avions.."
Je les laisse réfléchir. L'ambiance est nettement moins "électrique" entre les deux jeunes enfants.
Moi: "Comment est-ce qu'on peut faire quand on veut un objet mais que quelqu'un d'autre l'a entre les mains?"
Camille: "On lui demande.."
Moi, m'adressant à Camille: "Penses-tu que si tu lui demandais, Sacha voudrait bien te prêter le légo?"
Camille demande à Sacha...
Sacha: "Non! moi je veux faire un avion!"
Je m'adresse alors à Sacha: "Sacha, comment pourrions-nous faire alors?" Silence.
Lucien (5 ans), qui avait observé la scène depuis le début, prend part à la conversation:
"Moi je sais! On pourrait partager le nombre de légos en deux! Comme ça, ils en auraient chacun le même nombre!"
Moi: "Oh, ça c'est astucieux Lucien! C'est une solution!"
Moi: "Vous en voyez d'autres Camille et Sacha?"
Sacha, lumineux et fier: "Ah oui moi je sais! Je vais faire un bateau! Comme ça j'ai pas besoin des mêmes pièces! Et Camille elle peut faire un avion!"
Moi: "Waouh! Quelle chouette idée!! Ça te convient Camille?"
Camille, heureuse: "Oui!!!"
Les deux enfants se remettent chacun à leur construction tranquillement :).

Et chez vous? Comment gérez-vous les disputes des enfants?

lundi 10 avril 2017

Livre: Le potager d'Alena

Pour son troisième anniversaire, Titouan a reçu un superbe album, écrit et illustré par Sophie Vissière:
"Tous les matins, en allant à l'école, je passe devant un champ, chaque fois différent..."
Au fur et à mesure, on découvre l'évolution du champ et les gestes d'Alena, la maraîchère.
Du potager au marché, le jeune enfant découvre le travail de la terre, le vrai.
Les illustrations me font un peu penser à celles de Junko Nakamura (je vous en parlais ici)! Et me séduisent tout autant!
Un album qui donne envie de jardiner :)!






























À tout bientôt!

lundi 3 avril 2017

Printemps #2017

Aaaah le printemps!!
Nous avons célébré son arrivée avec un petit goûter et quelques présents:
- une loupe en bois,
- l'album "Nos incroyables petites bêtes", de Yuval Zommer,
- un agneau pour compléter la collection d'animaux!
Pour animer ce goûter, j'ai proposé une jolie expérience à Titouan. C'est tout simple! Vous dessinez et découpez quelques fleurs en papier. Vous les repliez sur elles-même, vous les déposez délicatement dans un petit bol rempli d'eau et...magie!! Elles s'ouvrent!
Pour plus d'explications c'est ici.

Nous avons ensuite aménagé sa table des saisons.
Sur un tissu vert, il y a:
- une narcisse en feutrine,
- une jonquille et une muscari en pot,
- un agneau, une poule et ses poussins, un lapin,
- des tulipes en bois ramenées d'Amsterdam,
- l'arc-en-ciel Grimm's,
- des pâquerettes cueillies par Titouan et posées délicatement dans l'eau.
Et bien sûr...des albums! Vous pouvez retrouver nos idées lectures ici et .
Cette année, nous lisons aussi "Une si petite graine" d'Eric Carle, "Comment ça pousse?" de Gerda Muller, le magnifique "Au fil du temps" de Junko Nakamura.
J'aimerais beaucoup lire à mon garçon:  "J'ai grandi ici" d'Anne Crausaz et "Attends Miyuki" de Roxane Marie Galliez et Seng Soun Ratanavanh.
Titouan modifie très souvent cette table! Il l'a vraiment investie et c'est très agréable! Aujourd'hui par exemple, les pâquerettes ont laissé place à des fleurs de Lys ramassées au sol et quelques pissenlits!

Nous observons la nature et nous avons repris le jardinage! Au jardin partagé, un peu, mais surtout à la maison!
Nous avons mis à germer dans quatre pots différents, quatre espèces de graine: lentille, blé, haricot, tournesol. J'ai étiqueté les pots. Et nous avons pu observer les différences! C'était une très jolie expérience! Cette semaine, nous irons replanter les pousses de tournesol au jardin! Et peut-être que l'année prochaine nous aurons de jolies fleurs de tournesol, qui sait?

Bientôt nous fêterons Pâques! Je prévois simplement une chasse aux œufs à la maison et un joli petit goûter chocolaté!
Et chez vous?



 Joli printemps à vous :)