samedi 19 décembre 2015

DIY: Tablettes de couleurs

La pédagogie Montessori accorde une place majeure au développement et au raffinement des sens. Habituellement, on proposera à l'enfant, à partir de 2 ans 1/2, des "boîtes de couleurs". Elles sont au nombre de trois. La première comprend 6 tablettes soit 1 paire de chaque couleur primaire : rouge, jaune et bleu. La seconde comprend 22 tablettes soit 11 paires de tablettes de couleur : rouge, jaune, bleu, orange, vert, violet, marron, rose, gris, blanc et noir. La troisième, elle, se compose de 63 tablettes représentant 9 couleurs dans 7 dégradés (rouge, bleu,jaune, vert, violet, orange, marron, rose et gris). 

À quoi sert ce matériel? 
Il développe l'acuité visuelle chromatique et permet la découverte des nuances et des dégradés.
Il permet d'introduire le vocabulaire des couleurs, d'affiner le sens chromatique (perception des couleurs) et de préparer indirectement l'enfant au travail artistique.

Ce matériel revient extrêmement cher..
Du coup, j'ai préféré le réaliser moi-même. Du moins, les premières boîtes et qui plus est, à ma façon. Bon, c'est nettement moins agréable pour l'oeil je vous l'accorde! Pour la jolie boîte de dégradés, j'attends qu'elle soit de nouveau disponible sur les sites dédiés!!
Je n'ai pas réalisé la première boîte de couleurs car, pour l'avoir observé, elle est très rapidement survolée par les enfants qui investissent davantage rapidement la seconde.
J'ai donc découpé dans du papier épais 22 rectangles de couleur. Je les ai rangés dans une petite boîte que j'avais déjà (et que je vais "customiser" ;)).
J'ai présenté à Titouan les 6 tablettes des trois couleurs primaires. Les autres sont mises de côté pour l'instant.
Lorsque le moment sera venu, j'ajouterai les couleurs suivantes jusqu'à réunir très progressivement les 22 tablettes.
Titouan qui s'amuse spontanément à rassembler des objets par paire a tout naturellement cherché à réunir les mêmes "tablettes" entre elles.
Il nomme "jaune" ce qui est jaune. Il sait prononcer "bleu", "rouge", "noir", "orange", "marron".
Rappelons que ce jeu n'est pas là pour "apprendre" à son enfant mais bien pour répondre à un centre d'intérêt. (cf.article "Apprendre à son enfant?").
Rappelons aussi que ce jeu est avant tout sensoriel. Si nous pouvons nommer les couleurs, il est d'abord essentiel d'avoir laissé l'enfant s'imprégner sensoriellement des couleurs en amont.
Si vous souhaitez présenter ce matériel de façon montessorienne, votre rôle consistera à présenter le matériel sans dire mot et précisément. Vous commencerez avec les trois couleurs primaires. Vous demanderez à votre enfant s'il souhaite essayer lui aussi. Lorsqu'il maîtrise la mise en paires, vous pouvez commencer une leçon en trois temps.
La leçon en trois en temps est typiquement montessorienne!
1. L'adulte nomme lentement les couleurs (sans article ou déterminant).
2. L'adulte demande à l'enfant: "Peux-tu me montrer "Rouge"?", etc.
Lorsque cela est acquis vous pouvez passer à la troisième et dernière étape.
3. L'adulte montre du doigt l'une des tablettes et demande à l'enfant: "Peux-tu me dire de quelle couleur est cette tablette?".
Cette leçon en trois temps est valable pour de nombreuses "activités".
Titouan n'en n'est pas encore là. Et cela ne m'intéresse pas pour le moment. Je n'ai donc absolument pas procédé ainsi. Mais je serais ravie d'avoir votre retour d'expérience si vous essayiez :).
Bon week-end à tous et bonnes vacances pour ceux qui le sont déjà ;)!




7 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Deborah,super article et bien expliqué:) Merci! C'est ce que j'aime dans ce blog!Car j'ai déjà lu des articles mais ou il n'y avait pas d'explication sur la manière de présenter le matériel etc.Petite question Alexandre connait déjà tout les noms de couleur est ce que tu pense qu'à son âge la boîte 2 lui servirai ou ce serait mieux d'acheter la 3eme?Merci;)Même si je sais que le but n'est pas simplement de connaître le nom des couleurs.Belle fin de journée:)Barbara

Déborah Defaux a dit…

Bonsoir Barbara et merci pour ce gentil petit mot :).
Pour répondre à ta question les deux boîtes sont intéressantes. La 2ème boîte de couleurs est intéressante pour un enfant et ce même s'il connaît les onze couleurs sans difficultés. C'est un matériel qui a beaucoup de succès auprès des moins de six ans!
La 3ème boîte est magnifique et elle est vraiment fabuleuse pour aiguiser la notion de nuance de couleurs. Je me rends compte combien que je n'ai pas été suffisamment éduquée à cela dans ma petite enfance..
Le soucis c'est le prix des boîtes. Je te conseillerai plutôt de fabriquer à Alexandre la 2ème boîte de couleurs. Celle que j'ai faîte pour Titouan est provisoire car fragile mais dès que nous aurons le temps nous lui en ferons une en bois. Je voulais être sûre que cela lui plaise avant de me lancer dans plus compliqué..ou de finalement craquer et la lui acheter ;)!
Bonne soirée :)

Anonyme a dit…

Coucou Deborah,un grand merci pour ta réponse!C'est vrai que le prix du matériel Montessori aie aie ça fait mal au portefeuille hihi!Je vais essayer de lui préparer la 2eme boîte des couleurs.Je suis en plus en plein questionnement pour l'instant(cela tombe bien cet article;))sur quoi présenter à Alexandre,car je regrette de pas avoir commencer à m'intérressée aux pédagogies alternatives en étant enceinte:(Mais il n'est jamais trop tard!Et part rapport aux mathématiques je suis en vrai questionnement car je sais que ce n'est pas conseillé de commencer tôt si je ne me trompe? Mais Alexandre n'arrête pas de dénombrer tout ce qu'il voit dans la rue etc(même en jouant!)Il essaye également de reconnaître les chiffres par ex il montre le 8 sur une boîte et me demande "C'est quoi ça maman?":)Je lui répond simplement c'est le chiffre 8.Je ne sais pas si je devrai commencer à lui proposer du matériel (ex les chiffres rugueux).J'aimerai acheter du matériel (ex la tour rose etc) mais je ne sais pas dans quel ordre proposer les choses en fonction de l'âge et quel matériel correspond à quel besoins du moment etc car il y a des choses ou je ne sais même pas à quoi cela sert:(Pas évident haha mais justement comme toi tu t'y connais bien tu pourrais peux être me conseillée déjà pour sa passion des chiffres du moment;)Merci pour ton aide si précieuse!Passe un bon week end!Barbara P.S:On a testé les sablés,ta pâte à sel,ton activité Reggio du miroir,merci pour toutes tes idées si inspirantes dans notre quotidien!

altahine a dit…

Comme a dit Barbara, c'est super bien expliqué. Ça m'intéresse beaucoup, et je pense que je vais faire comme toi lorsque je sentirai que Louna et Solal manifestent de l'intérêt pour les couleurs (pour l'instant ce n'est pas le centre de leurs préoccupations, mais il y a quelques jours Louna m'a surprise en me disant "c'est l'éponge bleue", et c'était bel et bien bleu) car suite à la lecture de ce billet je suis donc allée voir le fameux matériel Montessori, et... gloups, c'est vrai que c'est très cher, même si la 3e boîte est vraiment très belle à voir.
Tu as utilisé quoi comme papier, du Canson ? Tu plastifies ?
Bonne soirée.

Déborah Defaux a dit…

@ Barbara: Bonjour Barbara, pour répondre à ton questionnement concernant les mathématiques, voici ma petite réponse ;). Dans toutes les pédagogies alternatives, tu trouveras un même mot d'ordre: respect du rythme de l'enfant. Cela veut dire que ce n'est ni trop tôt ou trop tard. On présente un matériel lorsque l'on sent que l'enfant en est là.
Dans la pédagogie Montessori, avant de commencer les maths, on s'intéresse au sensoriel et on présente des grands classiques tels que les blocs de cylindre, la tour rose, l'escalier marron, les barres rouges, etc. Lorsque l'enfant maîtrise cela, on lui présente les barres rouges et bleues avec, en parallèle, les chiffres rugueux. Etc.
Les chiffres rugueux vont, entre autres, aider l'enfant à tracer des chiffres. Mais pour cela, il est d'abord nécessaire que l'enfant commence de lui-même à tracer, à dessiner des ronds, etc. Sinon, cela risquerait de le mettre en échec. À toi de voir donc, en fonction de ce que tu observes de ton garçon.
Est-ce la représentation du nombre qui l'intéresse? Écrire le chiffre qui lui plaît? Est-ce réciter la comptine numérique? Compter/Dénombrer?
Dans tous les cas, tu peux continuer comme tu fais, tout tranquillement. Et aviser ensuite.
Tu peux afficher des collections témoins ou en faire des cartes. Ex: le 1 avec 1 canard, etc. (Ce n'est pas du tout Montessori mais bon ;)).
Tu peux lui proposer des jeux, l'air de rien: "Tu veux bien me donner deux voitures, s'il te plaît?", etc.
Pour t'aider dans ta recherche et savoir quand et comment présenter le matériel, tu peux lire "Pédagogie scientifique-Tome 1" de Maria Montessori. C'est vraiment très clair et complet. Sinon, il y a le blog "Ecoles et cabrioles". Bon, bien sûr il y en a d'autres mais je trouve celui-ci très précis concernant les présentations. Par contre, il n'est plus très actif :(.
Bonne journée :)
Ps: Ravie d'avoir contribué à vos bons moments ;)!

Déborah Defaux a dit…

@ altahine: Bonjour Nathalie, les boîtes de couleur sont avant tout un matériel sensoriel. Il n'y a pas besoin, dans un premier temps, que l'enfant connaisse le nom des couleurs. Or, si Louna sait nommer le bleu, il ne serait pas étonnant qu'elle s'intéresse de près à ce matériel :).
Tu peux d'abord essayer avec les trois couleurs primaires et voir ce qu'elle en fait.
Comme je le dis dans l'article, j'ai pour ma part, laissé le matériel devant Titouan sans aucune explication. Il les a mis par paires spontanément.
Pour réaliser ce matériel, j'ai effectivement utilisé du papier Canson que j'ai ensuite plastifié. Cependant, cela reste fragile! Non pas qu'il risque de les déchirer mais elles peuvent quand même facilement se froisser..
Très bonne journée à toi et ta petite famille :).

Anonyme a dit…

Bonsoir Deborah,et un grand merci pour cette réponse précise cela m'aide énormément!En effet Alexandre préfère dénombrer mais n'en est pas encore aux traces!Il ne trace pas encore de ronds etc.Je vais y aller mollo et ne rien précipiter,je vais acheter le livre dont tu me parle et petit à petit acheter et proposer du matériel.Je pense que rien ne sert de précipiter c'est la société qui mets sous pression:(Et demain matin nouveau rendez vous chez le pneumologue qui contrôle Alex tous les 2 ou 3 mois et qui m'avais fait la morale la fois ou j'avais écrit mon 1er commentaire sur ce blog;)Ca me stresse d'avance d'entendre ses réflexions,j'y vais parce que c'est un excellent hôpital mais bon...Encore un grand merci et maintenant manque plus qu'économiser pour le matériel hihi;)Passe une belle soirée:)Barbara