vendredi 27 février 2015

Peinture à doigts #1

Cette semaine, j'ai proposé à Titouan de découvrir la peinture à doigts pour la première fois!
Et j'en ai fabriqué une naturelle et comestible. C'est tout simple, vous allez voir.
Il vous faudra:
- 2 tasses d’eau
- 1/4 de tasse de sucre
- 1/2 tasse de sel
- 2 tasses de farine
- Colorant alimentaire 
(Pensez à enfiler des gants en plastique si vous ne voulez pas vous tacher les mains.)
Mélanger tous les ingrédients.
Colorer avec du colorant alimentaire.
Je n'ai pas réussi à obtenir du bleu primaire. À la place, j'ai eu un joli bleu turquoise qui s'est transformé en bleu ciel une fois sec!
Chauffer le mélange jusqu’à épaississement (quelques secondes suffisent). 
Laisser refroidir.
Cette peinture se conserve quelques jours dans des pots hermétiques dans le bas du réfrigérateur.
La peinture est douce, glissante, légèrement gluante et il n'y a aucune odeur désagréable! 

Une fois la peinture prête, vous pourrez installer votre petit pour un atelier qui développera ses sens et encouragera sa créativité :-).
J'ai posé une toile cirée au sol. J'ai enlevé ce que je ne souhaitais pas voir tâché. J'aurai pu préparer une bassine d'eau, un gant et une serviette pour nettoyer Titouan mais j'avais prévu de lui donner un bain juste après! Et j'ai mis un tablier à mon garçon. 
L'idée première est que le tout petit se familiarise avec cette nouvelle matière et s'imprègne d'une couleur. La peinture à doigts que je fabrique est comestible donc Titouan peut la goûter sans risque!
D'ailleurs c'est ce qu'il a fait! Et il a été plutôt très surpris et n'a pas réitéré ensuite!
Je n'avais pas de feuille blanche suffisamment grande alors, je lui ai proposé du papier kraft que j'avais en grande quantité! La feuille n'était absolument pas indispensable pour cette première approche! Mais bon cela fait un petit souvenir ^^.
J'ai placé la grande feuille sur la toile cirée et j'ai donné à mon garçon un petit pot avec de la peinture bleue.
J'ai présenté l'activité en respectant les principes de la pédagogie Montessori et il n'y avait donc qu'une couleur à la fois. J'ai commencé par du bleu. Je lui présenterai ensuite du rouge. Puis, un autre jour du jaune. Lorsque les trois couleurs primaires auront été vues séparément, je lui présenterai deux couleurs primaires ensemble et je le laisserai découvrir le résultat.
J'ai laissé Titouan entièrement libre et je ne lui ai pas montré qu'il pouvait laisser une trace sur la feuille. La prochaine fois, je lui laisserai sans doute un pinceau à disposition!
Titouan s'est montré prudent les premières secondes. Il a touché la peinture du bout des doigts puis très vite à pleine main. Il a étalé la peinture sur la feuille ainsi que sur la toile cirée. Une première expérience qui l'a beaucoup intrigué et occupé!
La peinture à doigts est une approche de l'art très sensorielle (toucher, sentir, gouter) et c'est très bien ainsi je trouve!
Je teste bientôt une nouvelle recette de peinture à doigts (comestible également). Je vous raconterai ça ;-). Belle journée à tous!





4 commentaires:

altahine a dit…

Oh, j'ai justement tenté la peinture avec Sol et Lou hier ! Au départ je voulais en fait prendre leurs empreintes de pieds et mains (on l'avait déjà fait à leurs 4 mois)pour faire un souvenir à leur grand-mère... mais ils ne se sont pas montrés très coopératifs. ^^ Sol a refusé d'appliquer sa main ouverte sur la feuille, et sa soeur en a profité pour chiper un petit pot de peinture que je croyais pourtant hors de sa portée... Bon, en fait ils étaient fatigués et je crois que je n'ai pas très bien présenté l'activité... pas grave on retentera d'ici quelques jours.
En revanche, Solal apprécie beaucoup ces jours-ci de découvrir les craies grasses et de tracer points et traits. Sa soeur manifestement n'est pas encore très intéressée, mais la connaissant, ça viendra et il y a des chances qu'elle passe directement à qqch de plus élaboré que son frère.
Très beau bleu, je testerai !

altahine a dit…

Au fait, la peinture se nettoie bien après ? Pas de traces sur les mains de Titouan (comme tu dis d'enfiler des gants pendant la fabrication)? En tous cas ton garçon semble plutôt calme, chez nous j'ai quelques craintes vue l'énergie des zigotos (surtout Louna) qui courent sans cesse...

Déborah Defaux a dit…

Ça a dû être un moment sportif cette séance peinture avec tes petits ;-)! Dès fois ce n'est tout simplement pas le bon moment...
Je t'admire d'avoir essayé avec deux bébés toniques!
Peut-être pourrais-tu réessayer mais cette fois avec le papa avec toi? Ce sera sans doute plus facile à gérer surtout si l'un des enfants s'en va dans la maison peinturluré de la tête aux pieds ;-)!

La peinture à doigts que je fabrique se nettoie très bien! J'en ai même été étonnée!
Les gants évitent juste de ne pas se tacher avec le colorant "à froid".

De notre côté nous n'avons pas testé les craies grasses car Titouan met encore vraiment tout à la bouche. Mais j'ai hâte!

altahine a dit…

"réessayer mais cette fois avec le papa avec toi?" ah mais je te rassure je n'étais pas seule, nonnonnon impossible ! ^^
Pour les craies grasses il faut bien surveiller aussi chez nous que ça ne finisse pas à la bouche ;-) (même si elles sont non toxiques).

Je note la recette alors, cool !