lundi 2 février 2015

Emboîtement

Dans chaque Nido, on retrouve l'un des grands classiques de la pédagogie Montessori: un matériel d'emboîtement composé d'un oeuf en bois et de son coquetier. Cette activité sollicite la coordination oeil-main de l'enfant et permet de développer la motricité fine des deux mains. 
Pour trouver ce matériel, je me suis tournée vers les magasins de loisirs créatifs. Arrivée sur place, j'ai bel et bien trouvé les deux objets mais le hic c'est qu'ils ne s'emboîtaient pas! Embêtant, non? Heureusement, juste à côté j'ai trouvé un petit pot en bois qui a très bien fait l'affaire.
Les deux objets sont à eux seuls très intéressant à observer et à manipuler pour un jeune bébé.
Dans ce même état d'esprit, l'enseigne Nature & Découvertes propose ce genre de choses ici. Toutefois, j'ai l'impression que le matériel proposé est nettement plus gros que celui d'origine?

Comment présenter ce matériel?
Comme pour chaque matériel Montessori, il vous faudra prendre le temps. Si vous avez l'impression de faire les choses doucement ce n'est pas assez. Vos gestes doivent être très lents. Cela vous demandera sûrement un effort au début. Puis, vous prendrez l'habitude.
Le tout petit a en effet besoin de cette lenteur pour assimiler le procédé de gestes précis, à savoir ici, de placer l'oeuf dans le coquetier.
Vous pouvez tenir l'oeuf dans une main et le coquetier dans l'autre. Vous pouvez aussi placer le coquetier sur une table/un petit tapis et placer l'oeuf à l'intérieur. À vous de voir ce qui serait le plus aisé pour votre petit.
Je l'ai proposé à Titouan peu avant ses huit mois. Ce fut un peu trop tôt pour lui et il n'a absolument pas cherché à emboîter quoi que ce soit ;-). C'est vers 10 mois qu'il a commencé à y voir un intérêt sans que cela ne devienne une passion pour autant!
Ce premier matériel d'emboîtement maîtrisé, vous pourrez proposer, en parallèle, une boîte à forme unique ainsi que divers jeux d'emboîtements plus complexes (boule, cube, cylindre, etc). S'ensuivront très rapidement les premiers encastrements.

Aucun commentaire: