vendredi 20 février 2015

Boîte de permanence de l'objet n°1

Lorsque je vous parlais de la notion de permanence de l'objet (ici), je vous promettais un article futur sur les boîtes d'"imbucare".
Pour certains, ce qui suit risque d'être un peu redondant car cette fameuse boîte est un must de la pédagogie Montessori. Je vous fais part de notre expérience tout de même ;-).

Il existe différentes boîtes dites de "permanence de l'objet".
Pourquoi ces boîtes?
Pour:
- aider à la notion de permanence de l’objet;
- établir une relation de cause à effet;
- dissocier les formes;
- se concentrer,
- affiner la coordination oeil-main.
Elles seront présentées à l'enfant de façon très progressive. Chaque boîte isole une difficulté. Ce sont les premières boîtes à forme(s).

À la maison nous avons les deux premières:
- une boîte avec balle et plateau;
- une boîte avec balle et tiroir.
Aujourd'hui je vais uniquement vous parler de celle que l'on présente en premier (dès lors que le bébé tient assis seul), c'est-à-dire celle avec balle et plateau.

Pour une présentation "Montessorienne":
Placez vous de préférence sur un petit tapis (pour délimiter l'espace) et à la droite de votre enfant (si vous êtes droitier ^^). Dites: "Je vais placer la boule dans le trou". Vous pouvez toucher les rebords du trou. Faites des gestes lents et précis afin que le tout petit puisse s'en imprégner et tente de vous imiter. Placez la boule dans le trou et exclamez-vous "Hop!" (ou une autre onomatopée qui vous plaît). Montrez à votre enfant la boule qui est ressortie. Puis, tendez-lui le matériel en lui demandant "Tu veux essayer?".
S'il met la boule dans le trou vous serez sans doute assez fièr(e) mais essayez de ne pas trop lui montrer. En effet, l'enfant apprend pour lui. Le simple fait d'avoir "réussi" à mettre la boule au bon endroit lui suffit. Il n'a besoin de rien de plus. D'autre part, il pourrait à chaque "réussite" attendre de vous que vous le félicitiez et cela le mettrait alors dans une situation de dépendance vis-à-vis de vous. Contentez-vous de sourire et de dire tout simplement (mais sur un ton enthousiaste): "Oh, voilà la boule!" (par exemple hein ^^).
S'il n'est pas tout à fait prêt à utiliser le matériel "comme il faut", vous le verrez bien car il fera autre chose avec le matériel. Ce n'est pas grave! Le sentiment d'échec n'est pas encore présent si jeune surtout si l'adulte ne laisse transparaître aucune déception ou impatience. Laissez-le explorer! Puis rangez ;-).

Je l'ai proposée à Titouan aux environs de huit mois. Il s'est intéressé à la boule et à la boîte de manière séparée. Cela l'a beaucoup intrigué. Maintenant, il n'était pas encore prêt ;-). J'ai alors rangé la boîte pendant quelques temps et je lui ai ensuite montré ponctuellement. Un jour, il a placé inopinément la boule dans le trou. Puis, peu avant ses neuf mois, l'acte est devenu volontaire bien qu'il lui demanda beaucoup d'efforts. Je me suis donc dis qu'il n'était pas encore tout à fait prêt. J'ai alors choisi de laisser la boîte sur son étagère mais d'attendre que Titouan grandisse encore un peu pour lui faire une nouvelle présentation. Titouan est allé quelquefois chercher ce matériel. Il jouait avec la balle et la boîte mais ne cherchait absolument pas à mettre la boule dans le trou. Il avait d'autres choses à explorer :-).
C'est peu après ses dix mois que Titouan a vu un intérêt à la boîte. Aujourd'hui, ce jeu lui plaît (un peu!) et cela ne lui demande plus d'efforts. Il sourit lorsque la boule ressort :-).
Certains enfants s'y intéressent dès six mois et d'autres beaucoup plus tard (vers 18 mois). Ne soyez donc pas trop pressés.

Par la suite, on proposera une boîte avec balle et tiroir. Puis une boîte avec un cylindre. Puis une autre boîte avec un cube. Puis un prisme à base triangulaire. Puis, boule et cube. Puis boule, cube et prisme. Puis une piécette. Etc. On peut bien entendu changer l'ordre en fonction de ce que l'on observe de son enfant.
Enfin, on pourra proposer une boîte multi-formes.
À tout moment, on pourra proposer une balle souple en tricot pour exercer un peu plus la dextérité et la force des doigts.
C'est un matériel qui peut vite revenir cher voire très cher. En effet, il est recommandé d'utiliser une boîte par forme afin d'isoler la difficulté et de permettre à l'enfant de revenir, aussi souvent qu'il le souhaite, sur un matériel précédent.
Par soucis d'économies il est sans doute préférable d'acheter une boîte avec plateau interchangeable. Vous pouvez en trouver chez Absorbent Minds Montessori.
Il y en a également une chez Nature & Découvertes. Elle est ici. Pour l'avoir testée, la boîte est plutôt bien faite. Dommage qu'il n'y ait pas un vrai tiroir qui coulisse et que les plateaux ne soient pas très stables. Toutefois, je crois que c'est bien celle-ci que nous choisirons dans quelques temps (d'autant plus que Titouan pourra s'entraîner avec le tiroir de la boîte n°2 dont je vous parle d'ailleurs bientôt!).





Belle journée :-).

4 commentaires:

altahine a dit…

Merci pour la nouvelle adresse, contente de vous retrouver, cela m'aurait manqué de ne plus pouvoir lire régulièrement tes billets. :)
Pas de boîte montessorienne chez nous, ils ont une cabane à formes mais je vois qu'elle est bien trop difficile pour le moment même à 12 mois, ils ne manipulent que les formes sans chercher à les placer dans les trous, du coup je garde ce jeu pour un peu plus tard.

Déborah Defaux a dit…

:-)
Je trouve que les boîtes à formes du commerce sont souvent bien trop difficiles en effet!
Lorsque tu verras qu'ils s'y intéressent un peu plus tu pourrais leur proposer de jouer uniquement avec une forme (cylindre par exemple) et pour isoler la difficulté tu pourrais mettre du scotch sur les autres trous de façon à les boucher.
Tu peux aussi utiliser une boîte à chaussures dans laquelle, sur le couvercle, tu découpes un cercle. Tu leur donnes ensuite les cylindres ou les boules de la boîte à formes que tu as déjà.

Joyeux anniversaire à Solal et Louna :-)

altahine a dit…

Très bonnes idées, j'en prends bonne note, merci ! Je me demandais en effet comment isoler la difficulté vu qu'il y a 9 formes différentes ( dont 3 vraiment dures qui sont des contours d'animaux de face - poule, chien, vache !)

Coeur Cannelle a dit…

Nous avons ici la boite de chez nature et découverte qui a un bon rapport qualité prix. Loup a 9 mois aujourd'hui et aime jouer avec depuis une semaine. Je lui propose avec la forme cylindrique et il a bien comprit le principe. Pour moi le plus gros défaut de cette boite est justement le système de plateaux interchangeables car il n'y a rien pour les bloquer et Loup pense que le faire coulisser fait partie du jeu pour récupérer la balle.

Merci pour cet article