mardi 18 mars 2014

Livre: Noir sur blanc

La vue du bébé est trouble à sa naissance. C'est pourquoi, les premiers imagiers seront idéalement de couleurs très contrastées. C’est le cas de l'ouvrage « Noir sur Blanc » de Tana Hoban. 
Je l'ai présenté à Titouan qui a tout de suite été très réceptif. Les yeux rivés sur les images, les bras et les jambes actifs et des sons vifs! Il a montré une nette "préférence" pour l'image de la feuille!
C'est magique d'observer les premiers temps d'éveil et de concentration de son bébé.





Merci à mon amie Amélie Clements pour la seconde photo :-).

3 commentaires:

Amélie a dit…

Oh, c'est chouette qu'il ait autant réagi ! c'est émouvant d'assister aux premières découvertes sensorielles. La feuille a une forme vraiment très contrastée, sans détails, il doit vrraiment y être sensible.

altahine a dit…

Bonjour, mes bébés sont nés le 19 février et ont donc presque le même âge que le vôtre. Je suis tombée sur votre blog par hasard via MM et je le trouve formidable, je l'ai mis dans mes favoris. J'avais déjà entendu parler de la méthode Montessori et même sans la pratiquer en tant que telle, j'ai constaté depuis leurs premiers jours à quel point l'éveil est précoce quand on les sollicite en douceur en étant à l'écoute de leur curiosité naturelle : sensibilité aux mouvements, aux couleurs, aux lumières (nos petits étaient fascinés par un vitrail, un tableau et un lustre dans la maison que nous avons occupée pendant leurs 4 premiers mois). J'adore les activités que vous présentez, l'idée de la langue de signes, etc. Je vais les mettre en pratique autant que possible et continuer à vous suivre assidûment.

Déborah Defaux a dit…

Merci beaucoup pour votre commentaire:-)

Oui c'est formidable d'observer ses enfants s'émerveiller du monde!

Et n'hésitez pas à venir nous faire part de votre expérience avec la langue des signes:-)